Fontaines publiques toulousaines

Écrit par Super Utilisateur. Publié dans Patrimoine Civil

La fondation de TOULOUSE sur son emplacement actuel relève de la volonté de l'empereur Auguste, au tournant de notre ère.

Lors d'un déplacement officiel, venu sur place avec son gendre Agrippa entre -15 et +15 de notre ère, il réorganisa les provinces gauloises,  et définit les provinces administratives Aquitaine, Narbonnaise, Lyonnaise et Gaule belge.

Il décida aussi de créer des cités, telles que Tolosa. 

Il s'agissait d'une ville nouvelle, semblable aux autres cités antiques romaines contemporaines. On peut penser qu'elle comptait 20 000 habitants (ce qui la plaçait parmi les grandes villes de l'époque). 

Canal de Brienne

Écrit par Super Utilisateur. Publié dans Patrimoine Civil

Depuis le 16 mai 1682 et son inauguration officielle, le Canal du Midi assurait l'acheminement commercial, notamment du blé, entre l'Estuaire de la Gironde et la Méditerranée, via Sete et l'étang de Thau, évitant ainsi les longueurs de la navigation océanique, ainsi que les dangers qu'elle comportait, notamment le brigandage très fréquent, et les taxes abusives imposées par le Royaume Espagnol pour son contournement. Les bateaux légers quittaient, avant la chaussée du Bazacle, la Garonne sur laquelle ils naviguaient jusque là pour entrer par un chenal éclusé sur le Port de l'Embouchure. Là ils déchargeaient leur contenu ; de lourdes péniches prennaient en compte leur chargement et l'acheminaient vers la Méditerranée.

chaussée du bazacle

Le problème était que la Chaussée du Bazacle empêchait toute remontée de la navigation vers les ports de Toulouse, et plus loin vers l'Ariège et les sources aranaises du fleuve ; au XVIIe siècle, le Port de l'Embouchure ainsi que le Canal du Midi sont hors la ville, et TOULOUSE ne bénéficie pas pleinement du progrès économique apporté par cette liaison transocéanique.

La fresque des Ponts-Jumeaux

Écrit par Super Utilisateur. Publié dans Patrimoine Civil

Pour célébrer l'achèvement de ces importants travaux, les états du Languedoc commandèrent au sculpteur toulousain François Lucas une vaste fresque, devant être placée entre les Ponts-Jumeaux qui enjambent Canal du Midi et Canal de Brienne ; cette vaste oeuvre le 16 mètres de long sur près de 5 mètres de haut est réalisée en marbre blanc de carrare et fut exécutée en 1773 ; le symbolisme est le suivant :

Le Port de l'Embouchure

Écrit par Jean Marc SIMONETTI. Publié dans Patrimoine Civil

Le "Canal des Deux Mers" est cette immense voie fluviale qui sur 450 kilomètres relie l'Océan Atlantique à la Mer Méditerranée ; déjà  rêvé par les romains, dont deux Empereurs firent procéder à des études, il ne put être mené à bien en raison de la difficulté technique majeure à laquelle il se heurtait : la ligne de partage des eaux entre Atlantique et Méditerranée qui empêchait sa mise en eau sur toute sa longeur. C'est le Fermier Général des Gabelles, Pierre-Paul RIQUET, doté d'une immense fortune, et ingénieur de génie qui résolut le problème technique et convainquit Louis XIV de se lancer dans l'aventure pour le bien du royaume, en l''autorisant et l'aidant dans cette gigantesque entreprise. Malheureusement, les Guerres incessantes et les constructions pharaoniques entreprises par le Roi avaient vidé le Trésor Royal, RIQUET dut mener à bien son chantier en grande partie sur ses fonds propres, ce qui le ruina. La Garonne étant navigable de BORDEAUX à TOULOUSE, où toute navigation est stoppée par la "Chaussée du Bazacle", RIQUET fit creuser le Canal du Midi, entre le Port de l'Embouchure, où les bateaux quittaient la Garonne, jusqu'à Sete, où ils rejoignent la Méditerranée ; un siècle plus tard, les Etat Généraux du Languedoc firent creuser le "Canal  de Brienne", qui depuis le Port de l'Emboucure rejoint la Garonne en contournant la "Jetée du Bazacle" et permettait ainsi aux bateaux de commerce de rejoindre les ports toulousains. Ils commandèrent au sculpteur toulousain LUCAS une immense fresque en marbre de carrare qui célèbre l'évènement. Enfin, un siècle plus tard, à la moitié du XIXe siècle, fut creusé entre le Port de l'Embouchure et l'Estuaire de la Garonne le "Canal Latéral" à Garonne, qui sécurise totalement la navigation entre ATLANTIQUE et MEDITERRANEE et achève ainsi le rêve de RIQUET.

Herakles chassant les oiseaux du Lac de Stymphale

Écrit par Super Utilisateur. Publié dans Patrimoine Civil

Jouxtant le canal de Brienne, l'intersection des rues de Barcelone, Paul Séjourné et la partie terminale du Boulevard Lascrosse fait place à un jardin public arboré de forme triangulaire, espace vert avec terrain de pétanque, que les toulousains appellent "jardin de l'Herakles", du nom d'une célèbre statue de Bourdelle qui en orne le centre.

C'est l'occasion de se souvenir et de rendre hommage au bon Docteur Paul Voivenel (1880-1975), éminent humaniste, Médecin et Neuropsychiatre de grand talent (sa thèse, Littérature et Folie" de 1908 est célèbre), philosophe et écrivain auteur de plus de 50 ouvrages, chroniqueur littéraire de multiples journaux dont le "Mercure de France" et le "Figaro Littéraire", ami des plus grands intellectuels de son temps, et surtout un des père du rugby toulousain puisqu'il fusionna en 1907 le club d'étudiants qu'il animait (le SOET) avec les non étudiants du SAT et ceux de l'Ecole Vétérinaire pour créer le Stade Toulousain. Joueur (pilier), puis éminent dirigeant du Stade Toulousain, il ne cessa jamais, malgré ses activités proteiformes, de se passionner pour ce sport et son club et oeuvra pour eux jusqu'à sa disparition en 1975.